Chant de l'esprit immortel  

 

LE CHANT VAJRA DE L'ESPRIT IMMORTEL

 retour à la liste des chants

Les soutras, les tantras, les instructions directes et l'expérience
Nous révèlent le suc de l'immortalité, l'éveil sans méditation.
Ainsi le corps ordinaire mûri par le karma
Devient de lui-même le corps de sagesse.

Médite sur la clarté sans t'y attacher.
A la place du corps karmique, fais clairement apparaître
Le corps de la divinité et médite sans attachement.
Celui-ci est indissocié de ton esprit.
L'esprit n'a pas d'existence propre :
Qu'y a-t-il qui puisse mourir ?
Ce que l'on appelle " mort " n'est qu'une pensée.


La foule des pensées et les phénomènes
Du cycle des existences et de sa transcendance
Sont illusoires.
                                                                                                               


Ce qui est transféré au moment de la mort
Et ce qui le transfère se défont d'eux-mêmes.
La conscience n'est éjectée nulle part.

C'est le fruit sublime, l'immortalité libre d'extrêmes.
Cet enseignement qui rend manifeste l'éveil par la souvenance
Représente le coeur des dames de l'espace.
Prends-en soin comme de ta propre vie !

Ceci conclut le chant, LA LIBERATION SPONTANE DE L'ESPRIT IMMORTEL EN LUI-MEME, composé par moi, Ratna Virya [Rinchèn Tseundru]. J'ai offert cinquante mesures d'or à Lama Shangpa pour cet enseignement dont j'ai ensuite fait l'expérience                                                                                                  



               

© 2017 essaime